Les meilleurs traducteurs de textos

Publié le 6 Mai 2019

En binôme, des collégiens de La Villemarqué et Jules-Ferry ont participé à un concours de traduction du langage SMS au français.

Crédit photo : Ouest-France

Crédit photo : Ouest-France

Pour la première fois à destination des collégiens de La Villemarqué et Jules-Ferry, à Quimperlé, l’Association des membres de l’ordre des palmes académiques du Finistère a proposé un concours aux élèves de 3e. L’objectif : traduire des phrases écrites en langage textos en bon français, sans laisser de blanc.

« Ce concours a été réalisé sur la base du volontariat, souligne Jacqueline Halpert-Rouzic, responsable de l’organisation du concours à Quimperlé et membre de l’association. Les élèves ont travaillé en binômes, sur un texte écrit en langage SMS. Ils devaient le transcrire dans un langage correct et sans faute. » Ce type de concours a déjà été mené à Brest, l’an passé par exemple. À Quimperlé, le collège de La Villemarqué a vu quatorze binômes y participer et celui de Jules-Ferry, huit. Ils ont eu une demi-heure pour traduire.

Voici une phrase à traduire : « Georges greloT : le Kro KC navé pà éT remplaC. » Traduit, il faut lire : « Georges grelottait, le carreau cassé n’avait pas été remplacé. »

Le texte proposé était basé sur le thème de l’immigration. « À chaque fois, nous choisissons un texte qui touche les gens », explique la présidente de l’association, Marie-Thérèse Boissel.

Jeudi 2 mai, tous les élèves étaient réunis au collège de La Villemarqué pour la remise des prix : visites au zoo de Pont-Scorff, entrées pour le Musée de Pont-Aven, le cinéma Kerfany à Moëlan-sur-Mer, livres… Les deux meilleurs binômes se composent de Thaïs Dahirel et Margot Cyrille, et Emmanuel Plantec et Karl Thorel-Milanovic.

Source : B.G., Ouest-France Quimperlé, vendredi 3 mai 2019.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :