Voyage scolaire en Grèce

Publié le 31 Mai 2010

Les 49 élèves latinistes et hellénistes du collège ont effectué un périple en Grèce du 17 au 26 mai. Voici leur « Cahier d’un retour au pays natal »…

Nous commençons notre remontée dans le temps par une excursion sur l’Acrocorinthe, point défensif et stratégique qui a vu se succéder les époques, comme en témoignent les différentes portes qui marquent l’entrée dans le site.

Le lendemain, nous gagnons Olympie. Sur le stade les élèves se lancent dans une course qui verra le vainqueur couronné d’olivier ; les athlètes prennent ensuite la pose à l’entrée du stade, sous l’arche qui vit passer les plus valeureux des Grecs. C’est ici que naquirent les jeux olympiques et les valeurs fondamentales du sport.

Le vendredi, nous gagnons Delphes et, sous le sanctuaire d’Apollon, nous pénétrons dans l’antre de la Pythie, célèbre pour ses oracles sibyllins. On écoute, on prête l’oreille, mais aucune voix ne sort.

Samedi, nous parcourons l’Argolide, en quête de trois lieux où nous nous arrêtons : le théâtre d’Epidaure et son acoustique exceptionnelle, le site de Nauplie et sa forteresse vénitienne qui domine toute la baie et le palais d’Agamemnon, à Mycènes, qui s’ouvre sur des collines couvertes d’oliviers.

Enfin, dimanche, nous prenons la route d’Athènes, berceau de la démocratie, et gravissons l’Acropole.

C’est un voyage initiatique que nous venons d’accomplir : les Anciens nous ont légué des pensées, des monuments, des fondements capitaux et nous comprenons combien leurs valeurs étaient proches des nôtres et constitutives de notre société.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :