Publié le 23 Novembre 2018

Les collégiens de Jules-Ferry au Présidial, devant la grande fresque, qui est l’œuvre du collectif Körper. Derrière, on aperçoit les visages qu’ils ont posés sur les Poilus. | OUEST-FRANCE

Les collégiens de Jules-Ferry au Présidial, devant la grande fresque, qui est l’œuvre du collectif Körper. Derrière, on aperçoit les visages qu’ils ont posés sur les Poilus. | OUEST-FRANCE

Le collectif Körper a exposé sa fresque collaborative « gueules cassées » au Présidial du 13 au 21 novembre dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale.

Il s'agissait d’une fresque sur bois de 6,25m représentant 29 poilus dans leur costume bleu horizon et dont les visages et les mains violemment gravés dans le bois et encrés en noir, traduisaient la violence physique et psychologique de ces victimes de guerre.

A l’occasion de cette exposition, les élèves de 4e3 et les internes ont été invités lors d'ateliers de linogravure à recouvrir ces visages, tel un acte chirurgical, avec leur propre création.

Leurs travaux sont à présent exposés dans le cloître du collège.

Lire la suite

Publié le 14 Novembre 2018

Une rivière de haïkus

Les élèves de 6e ont participé au concours de haïkus organisé dans le cadre du festival Taol Kurun.

En atelier, Fanny Chauffin a immergé les élèves dans une ambiance sonore et visuelle sur le thème de la rivière, pour leur permettre de faire ressurgir un souvenir propice à l'écriture de ce petit poème d'origine japonaise. En voici quelques-uns :

Dans mon kayak

la branche d'automne barre le chemin

sur la rivière des rêves.

Mickaël

Au bord de la Laïta

une bergeronnette pressée

ne nous voit même pas.

Gabin

Dans la rivière glacée

je nage jusqu'au rocher

une libellule, comme un éclair.

Élise

Lire la suite

Publié le 9 Octobre 2018

Les élèves de 6e1 ont assisté au spectacle "La mécanique du hasard" au théâtre du Strapontin dans le cadre de leur cours de français.

Photo : Christophe Raynaud de Lage

Photo : Christophe Raynaud de Lage

Une malédiction qui court sur plusieurs générations, un lac mythique en plein désert :
après Oh Boy !, le metteur en scène Olivier Letellier et l’auteure Catherine Verlaguet se retrouvent pour adapter le roman de Louis Sachar, Le Passage.

Une extraordinaire aventure, racontée à deux voix, dans laquelle un jeune garçon va découvrir l'amitié, dénouer les fils de son destin et inventer sa propre vie.

Source : théâtre du Strapontin.

 

Lire la suite

Publié le 5 Octobre 2018

Photo : Ouest-France Quimperlé - 8 octobre 2018

Photo : Ouest-France Quimperlé - 8 octobre 2018

Lire la suite

Rédigé par Collège Jules Ferry

Publié dans #Au collège

Publié le 4 Octobre 2018

Le jardin en cette rentrée...
Le jardin en cette rentrée...
Le jardin en cette rentrée...
Le jardin en cette rentrée...
Le jardin en cette rentrée...
Le jardin en cette rentrée...
Le jardin en cette rentrée...

Pendant le mois de septembre, les élèves d'ULIS 1 sont allés dans le jardin du collège pour observer les plantations dans la serre et les plantes dans les bacs des aromatiques. Ils vous racontent :

"Dans la serre, nous avons découvert de nombreuses tomates cerises mûres et des fleurs de tournesol fanées pleines de graines. Sur la photo, Ryan se faufile entre les plantes pour récolter des tomates cerises. Parmi les différentes crucifères que nous avions cultivées l’an dernier, seul un chou rave était mûr. Les choux brocolis avaient déjà été récoltés avant l’été, les choux fleurs quant à eux, avaient été dévorés par des ravageurs (insectes et/ou escargots) et la roquette était montée en fleurs et graines.

Pour découvrir le parfum des plantes aromatiques, nous en avons senti une feuille puis nous l'avons goûté. Autour du bac des plantes aromatiques, les anciens élèves ont proposé aux nouveaux élèves un jeu de reconnaissance des plantes. Il y avait 10 plantes à reconnaître : la livèche (montée en graines), la lavande, la menthe, l’oseille, le thym, l’origan, le fenouil (fané et en graines), la verveine, le romarin et le thym citron (fané)."

Lire la suite

Rédigé par Collège Jules Ferry

Publié dans #Du côté des classes d'ULIS, #Sciences

Publié le 2 Octobre 2018

Où en sont les bacs de jardin ?
Où en sont les bacs de jardin ?
Où en sont les bacs de jardin ?

En cette rentrée, L'ULIS 2 s'attelle à nouveau à la construction de bacs de jardin. Deux sont déjà réalisés et le troisième est en cours. Les élèves travaillent des notions mathématiques de base (les perpendiculaires, mesurer les longueurs en centimètres et en mètres). Ils apprennent également à travailler en équipe et à organiser les tâches : pas simple !!!

Lire la suite

Rédigé par Collège Jules Ferry

Publié dans #Du côté des classes d'ULIS

Publié le 17 Septembre 2018

Jules Ferry reçoit des lycéens allemands

Des lycéens de Kerneuzec, avec leurs correspondants allemands, sont allés à la rencontre des collégiens allophones de Jules-Ferry.

« Tu pourras parler allemand, je te fais confiance », dit Jean-Luc Mennessier, principal du collège Jules Ferry, à Samir, un jeune collégien arrivé du Kosovo et qui a transité par l'Allemagne. Vendredi matin, des lycéens de Kerneuzec et leurs correspondants allemands sont venus au collège Jules-Ferry, accompagnés de Patrick Tellmann, professeur d'espagnol et de musique au lycée d'Oldenburg (Allemagne) et de Sandrine Luchier, professeur d'allemand au lycée Kerneuzec et au collège Jules Ferry. L'idée était d'organiser une rencontre entre eux et une dizaine de collégiens allophones de Jules Ferry. Ces collégiens, nouvellement arrivés en France, n'ont pas pour langue maternelle le français. Ils arrivent de Syrie, de Roumanie, du Kosovo... Sandra Veillon, coordinatrice du dispositif UPE2A (Unité pédagogique pour les enfants allophones nouvellement arrivés), est chargée de les accueillir, définir leur niveau scolaire et les rattacher à une classe. Certains ont été scolarisés auparavant, d'autres non.

« Nous leur faisons des emplois du temps sur mesure, puis nous montons en puissance. L'objectif est, qu'au bout d'un an et demi, deux ans, ils soient normalement scolarisés », explique le principal. Au programme : beaucoup de cours de français, où ils apprennent les bases et travaillent la compréhension orale, l'interaction.

« Ces enfants sont dans une problématique d'immersion linguistique, note le principal. Les correspondants qui viennent d'arriver ont la même. Ils sont, en quelque sorte, dans la peau de quelqu'un qui arrive en France. » D'où l'intérêt de la rencontre. Les élèves avaient préparé des questionnaires pour pouvoir, pendant une heure, apprendre à se connaître et échanger entre eux.

Source : article de Justine Brichard, Ouest-France Quimperlé, 15-16 septembre 2018

Lire la suite

Rédigé par Collège Jules Ferry

Publié dans #Du coté de la classe d'UPE2A

Publié le 27 Août 2018

Informations de rentrée 2018-2019

Les cours :

  • Les élèves de 6ème seront accueillis le lundi 3 septembre à 9H (les cours se termineront à 16H).
  • Tous les élèves (6ème, 5ème, 4ème et 3ème) feront leur rentrée le mardi 4 septembre à 9H (les cours se termineront selon l'emploi du temps habituel).

 

Les internes :

  • Tous les élèves internes seront accueillis le lundi 3 septembre à 17H.
  • Une réunion d'information à destination des parents d'élèves internes se tiendra  le lundi 3 septembre à 18H .

 

Les packs fournitures :

  • Pour ceux qui en ont la possibilité, les packs fournitures pourront être récupérés le jeudi  30 août entre 13H30 et 16H30.
  • Sinon ils seront distribués aux enfants le jour de leur rentrée.

 

Toute l'équipe du collège Jules Ferry vous souhaite une bonne rentrée !

 

Lire la suite

Publié dans #Au collège

Publié le 6 Juillet 2018

Résultats du DNB : 92,5 % de réussite, 33 mentions Assez Bien, 24 mention Bien et 31 mentions Très Bien.

Félicitations à toutes et à tous pour votre brillante réussite au DNB 2018 !

Je vous souhaite de bonnes vacances et un bel épanouissement dans la poursuite de vos projets personnels.

Le Principal,

Jean-Luc Mennessier

Dessin de Miles Hyman

Dessin de Miles Hyman

Lire la suite

Publié dans #Au collège

Publié le 6 Juillet 2018

Et pour bien finir cette année, la fête des talents ! Théâtre, chansons, danses...

La fête des talents
La fête des talents
La fête des talents
La fête des talents
La fête des talents

Lire la suite

Publié le 26 Juin 2018

Azilis, 2e prix au concours "un métier, un parcours"

Une cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours « Un métier, un parcours » s’est tenue au Centre d’Information de Lorient, ce lundi. Par groupe de deux ou individuellement, les élèves du Pays de Lorient étaient invités à présenter un métier à travers un professionnel et son parcours. Stacy et Célia, arrivées premières au concours, ont travaillé ensemble sur la profession de poissonnier. Azilis, elle, a décidé de mettre en avant le métier de vitrailliste et enfin, Titouan a choisi un maître chocolatier. (Source : Le Télégramme - Lorient, 25 juin 2018)

Ci-dessous, le travail d'Azilis :

Photo  : Azilis Parot

Photo : Azilis Parot

Vitrailliste

Un métier d’art

En 2008, Julie Garcia a ouvert son atelier, L’Endroit en verre à Quimperlé, où elle conçoit ses vitraux et a rejoint une boutique d’artisans d’art, L’Atelier 11 situé au bout du Chemin Bleu en basse ville. Elle travaille avec le verre, le plomb, pour créer des bijoux, des vitraux sur commande, des totems, des lampes, des marque-pages et des insectes en verre par la technique du thermoformage. Elle utilise de nombreux outils : ciseaux à triple lames, fer à souder, marteau de vitrier ou couteau à plomb. Avec tous ces instruments, elle fait danser le verre avec le feu pour créer des formes aussi belles que spectaculaires.

Parcours d’une jeune apprentie

Depuis ses 8 ans, Julie Garcia, rêvait de travailler dans l’art et d’avoir son propre atelier. Elle a grandi avec cette idée mais ne savait pas quel chemin prendre à l’école pour y arriver. Ses professeurs l’orientaient plus vers des métiers d’architecture car elle aimait beaucoup dessiner. Cependant, sa professeure d’arts plastiques l’encourageait et en avait parlé à ses parents pour qu’ils la soutiennent plus. Elle a passé un Bac littéraire pensant avoir accès à plus d’écoles. Elle n’avait pas forcément pensé à être vitrailliste, car elle imaginait que c’était un métier qui se transmettait de génération en génération. Elle a commencé par l’école des Beaux Arts de Tarbes mais elle n’y est resté que 3 mois car, elle trouvait les techniques trop larges. Un jour elle est tombée sur une revue qui parlait de l’école supérieure des métiers d’arts à Arras. Elle s’est renseignée et a vu que cet établissement proposait le métier de vitrailliste. Elle a étudié là-bas pendant trois années. C’est comme cela qu’elle s’est orientée vers ce métier. Pour se mettre en condition réelle, elle a fait des stages de restauration de vitraux d’église. Puis elle a travaillé dans des ateliers un peu partout en France.

Plus qu’un métier, une passion

Julie Garcia prend énormément de plaisir à pratiquer son métier, un métier qui existe depuis le XIIe siècle. Pour elle, c’est d’ailleurs plus une passion qu’un métier. Elle aime rencontrer ses clients et apprendre de leur imaginaire. Ce métier lui offre beaucoup de liberté créative. Et surtout, elle a atteint son but : travailler dans son atelier et de ses propres mains.

Lire la suite

Publié le 25 Juin 2018

Adaptation d'Antigone de Sophocle : les 39 élèves latinistes de la 5e à la 3e ont donné deux représentations théâtrales devant les élèves vendredi après-midi puis devant les parents, en soirée. Mme Quantet et Mme Thomas, professeures de latin, ont lancé ce projet ambitieux accompagnées par Mme Marpeaux, professeure d'EPS, pour les chorégraphies et Mme Kerguen, Professeur d’éducation musicale, pour l'accompagnement sonore.

Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone

Lire la suite

Publié le 20 Juin 2018

Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique

Tout le collège était réuni dans le cloître pour la fête de la musique ! ...Le tout mené d'une main de maître par Mme Kerguen, professeure de musique, accompagnée par Iiria Sauri, professeure au Conservatoire de Quimperlé.

Tout d'abord, les élèves inscrits à l'option "Arts et cours" ont présenté leur travail remarquable en chant et musique. Les spectateurs ont ensuite participé à un quiz de reconnaissance de mélodies jouées par des 6e. Les élèves d'UPE2A ont présenté l'histoire de la chanson Mercy du groupe Madame Monsieur, l'histoire de cette enfant nigériane, née à bord de L'Aquarius, un bateau humanitaire qui vient en aide aux migrants naufragés en Méditerranée. Cette chanson a été interprétée par tous les élèves de 6e et 5e accompagnés par l'orchestre du collège, avec en guise de conclusion, quelques phrases prononcées dans leur langue d'origine par les élèves d'UPE2A. Une très belle fête !

Lire la suite

Publié le 15 Juin 2018

Au domaine de TrévarezAu domaine de TrévarezAu domaine de Trévarez

Jeudi 14 juin, les élèves de 5e3 et 4e4 sont allés à la rencontre des œuvres d'Eva Jospin, artiste en résidence au domaine de Trévarez.

Connue pour les forêts qu’elle sculpte minutieusement dans du carton, elle s’attache à représenter la nature non pas telle qu’elle est, mais telle qu’elle-même se la représente.

Eva Jospin a installé trois œuvres à Trévarez : Panorama, créée pour la Cour Carrée du Louvre en 2016, prend place au rez-de-chaussée des écuries ; Nymphée, une « fabrique de jardin » conçue spécialement pour le domaine, s’installe dans le parc ; et, dans une des tourelles du château, une installation de lianes mouvantes de papier calque fait écho au passé mouvementé du lieu.
Avec Panorama, une forêt de carton déployée à 360°, en référence aux panoramas des 18e et 19e siècles, Eva Jospin immerge ainsi le public au cœur d’un paysage forestier entièrement dessiné et sculpté dans du carton. Un matériau humble dans lequel l’artiste crée volumes et perspectives. Cette œuvre a fortement impressionné les élèves de 4e...

Land Art : quelques réalisations des élèvesLand Art : quelques réalisations des élèvesLand Art : quelques réalisations des élèves

Land Art : quelques réalisations des élèves

La sortie, sous le signe des Arts Plastiques, a aussi permis aux élèves de travailler une forme d'art éphémère, le Land Art.

Un peu déçus de ne pouvoir découvrir totalement l'aspect historique du château, les élèves, qui pour la plupart découvraient ce domaine impressionnant, auront certainement envie de revenir et de bénéficier en famille de l'invitation reçue en cadeau !

Lire la suite

Publié le 12 Juin 2018

Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !

La classe de 6e3 a eu l'immense plaisir de recevoir Loïc Clément, auteur avec Anne Montel de la bande dessinée Le Temps des mitaines. L'écrivain était invité au salon du livre jeunesse de Doëlan dans le cadre de "Dis-moi ton livre".

Accueilli par le chant des oiseaux, Loïc Clément a découvert le jardin créé au CDI, l'arc en ciel et son trésor de livres (une pile des deux tomes de la BD), le rideaux de cartes dessinées par les élèves et bien sûr le salon de thé  "Au Poupou Doux" !

Les questions ont fusées, les réponses aussi, éveillant l'intérêt des élèves, les surprenant, les amusant... Afin de d'expliquer son rôle dans la création de ses BD, il a laissé une trace de ses talents en matière d'illustration... Et oui, l'écriture lui va mieux !

Loïc Clément a évoqué son parcours, sa vie au collège, son adolescence, sa famille, son inspiration, les thèmes qui lui tiennent à coeur...

Et pour terminer, il a réalisé une très belle dédicace sur les BD disponibles au CDI. Il ne vous reste plus qu'à les découvrir si ce n'est déjà fait !

 

 

Lire la suite

Publié dans #Livres & Lecture