Publié le 6 Juillet 2018

Résultats du DNB : 92,5 % de réussite, 33 mentions Assez Bien, 24 mention Bien et 31 mentions Très Bien.

Félicitations à toutes et à tous pour votre brillante réussite au DNB 2018 !

Je vous souhaite de bonnes vacances et un bel épanouissement dans la poursuite de vos projets personnels.

Le Principal,

Jean-Luc Mennessier

Dessin de Miles Hyman

Dessin de Miles Hyman

Lire la suite

Publié dans #Au collège

Publié le 6 Juillet 2018

Et pour bien finir cette année, la fête des talents ! Théâtre, chansons, danses...

La fête des talents
La fête des talents
La fête des talents
La fête des talents
La fête des talents

Lire la suite

Publié le 26 Juin 2018

Azilis, 2e prix au concours "un métier, un parcours"

Une cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours « Un métier, un parcours » s’est tenue au Centre d’Information de Lorient, ce lundi. Par groupe de deux ou individuellement, les élèves du Pays de Lorient étaient invités à présenter un métier à travers un professionnel et son parcours. Stacy et Célia, arrivées premières au concours, ont travaillé ensemble sur la profession de poissonnier. Azilis, elle, a décidé de mettre en avant le métier de vitrailliste et enfin, Titouan a choisi un maître chocolatier. (Source : Le Télégramme - Lorient, 25 juin 2018)

Ci-dessous, le travail d'Azilis :

Photo  : Azilis Parot

Photo : Azilis Parot

Vitrailliste

Un métier d’art

En 2008, Julie Garcia a ouvert son atelier, L’Endroit en verre à Quimperlé, où elle conçoit ses vitraux et a rejoint une boutique d’artisans d’art, L’Atelier 11 situé au bout du Chemin Bleu en basse ville. Elle travaille avec le verre, le plomb, pour créer des bijoux, des vitraux sur commande, des totems, des lampes, des marque-pages et des insectes en verre par la technique du thermoformage. Elle utilise de nombreux outils : ciseaux à triple lames, fer à souder, marteau de vitrier ou couteau à plomb. Avec tous ces instruments, elle fait danser le verre avec le feu pour créer des formes aussi belles que spectaculaires.

Parcours d’une jeune apprentie

Depuis ses 8 ans, Julie Garcia, rêvait de travailler dans l’art et d’avoir son propre atelier. Elle a grandi avec cette idée mais ne savait pas quel chemin prendre à l’école pour y arriver. Ses professeurs l’orientaient plus vers des métiers d’architecture car elle aimait beaucoup dessiner. Cependant, sa professeure d’arts plastiques l’encourageait et en avait parlé à ses parents pour qu’ils la soutiennent plus. Elle a passé un Bac littéraire pensant avoir accès à plus d’écoles. Elle n’avait pas forcément pensé à être vitrailliste, car elle imaginait que c’était un métier qui se transmettait de génération en génération. Elle a commencé par l’école des Beaux Arts de Tarbes mais elle n’y est resté que 3 mois car, elle trouvait les techniques trop larges. Un jour elle est tombée sur une revue qui parlait de l’école supérieure des métiers d’arts à Arras. Elle s’est renseignée et a vu que cet établissement proposait le métier de vitrailliste. Elle a étudié là-bas pendant trois années. C’est comme cela qu’elle s’est orientée vers ce métier. Pour se mettre en condition réelle, elle a fait des stages de restauration de vitraux d’église. Puis elle a travaillé dans des ateliers un peu partout en France.

Plus qu’un métier, une passion

Julie Garcia prend énormément de plaisir à pratiquer son métier, un métier qui existe depuis le XIIe siècle. Pour elle, c’est d’ailleurs plus une passion qu’un métier. Elle aime rencontrer ses clients et apprendre de leur imaginaire. Ce métier lui offre beaucoup de liberté créative. Et surtout, elle a atteint son but : travailler dans son atelier et de ses propres mains.

Lire la suite

Publié le 25 Juin 2018

Adaptation d'Antigone de Sophocle : les 39 élèves latinistes de la 5e à la 3e ont donné deux représentations théâtrales devant les élèves vendredi après-midi puis devant les parents, en soirée. Mme Quantet et Mme Thomas, professeures de latin, ont lancé ce projet ambitieux accompagnées par Mme Marpeaux, professeure d'EPS, pour les chorégraphies et Mme Kerguen, Professeur d’éducation musicale, pour l'accompagnement sonore.

Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone
Antigone

Lire la suite

Publié le 20 Juin 2018

Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique
Le collège fête la musique

Tout le collège était réuni dans le cloître pour la fête de la musique ! ...Le tout mené d'une main de maître par Mme Kerguen, professeure de musique, accompagnée par Iiria Sauri, professeure au Conservatoire de Quimperlé.

Tout d'abord, les élèves inscrits à l'option "Arts et cours" ont présenté leur travail remarquable en chant et musique. Les spectateurs ont ensuite participé à un quiz de reconnaissance de mélodies jouées par des 6e. Les élèves d'UPE2A ont présenté l'histoire de la chanson Mercy du groupe Madame Monsieur, l'histoire de cette enfant nigériane, née à bord de L'Aquarius, un bateau humanitaire qui vient en aide aux migrants naufragés en Méditerranée. Cette chanson a été interprétée par tous les élèves de 6e et 5e accompagnés par l'orchestre du collège, avec en guise de conclusion, quelques phrases prononcées dans leur langue d'origine par les élèves d'UPE2A. Une très belle fête !

Lire la suite

Publié le 15 Juin 2018

Au domaine de TrévarezAu domaine de TrévarezAu domaine de Trévarez

Jeudi 14 juin, les élèves de 5e3 et 4e4 sont allés à la rencontre des œuvres d'Eva Jospin, artiste en résidence au domaine de Trévarez.

Connue pour les forêts qu’elle sculpte minutieusement dans du carton, elle s’attache à représenter la nature non pas telle qu’elle est, mais telle qu’elle-même se la représente.

Eva Jospin a installé trois œuvres à Trévarez : Panorama, créée pour la Cour Carrée du Louvre en 2016, prend place au rez-de-chaussée des écuries ; Nymphée, une « fabrique de jardin » conçue spécialement pour le domaine, s’installe dans le parc ; et, dans une des tourelles du château, une installation de lianes mouvantes de papier calque fait écho au passé mouvementé du lieu.
Avec Panorama, une forêt de carton déployée à 360°, en référence aux panoramas des 18e et 19e siècles, Eva Jospin immerge ainsi le public au cœur d’un paysage forestier entièrement dessiné et sculpté dans du carton. Un matériau humble dans lequel l’artiste crée volumes et perspectives. Cette œuvre a fortement impressionné les élèves de 4e...

Land Art : quelques réalisations des élèvesLand Art : quelques réalisations des élèvesLand Art : quelques réalisations des élèves

Land Art : quelques réalisations des élèves

La sortie, sous le signe des Arts Plastiques, a aussi permis aux élèves de travailler une forme d'art éphémère, le Land Art.

Un peu déçus de ne pouvoir découvrir totalement l'aspect historique du château, les élèves, qui pour la plupart découvraient ce domaine impressionnant, auront certainement envie de revenir et de bénéficier en famille de l'invitation reçue en cadeau !

Lire la suite

Publié le 12 Juin 2018

Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !
Loïc Clément, une belle rencontre !

La classe de 6e3 a eu l'immense plaisir de recevoir Loïc Clément, auteur avec Anne Montel de la bande dessinée Le Temps des mitaines. L'écrivain était invité au salon du livre jeunesse de Doëlan dans le cadre de "Dis-moi ton livre".

Accueilli par le chant des oiseaux, Loïc Clément a découvert le jardin créé au CDI, l'arc en ciel et son trésor de livres (une pile des deux tomes de la BD), le rideaux de cartes dessinées par les élèves et bien sûr le salon de thé  "Au Poupou Doux" !

Les questions ont fusées, les réponses aussi, éveillant l'intérêt des élèves, les surprenant, les amusant... Afin de d'expliquer son rôle dans la création de ses BD, il a laissé une trace de ses talents en matière d'illustration... Et oui, l'écriture lui va mieux !

Loïc Clément a évoqué son parcours, sa vie au collège, son adolescence, sa famille, son inspiration, les thèmes qui lui tiennent à coeur...

Et pour terminer, il a réalisé une très belle dédicace sur les BD disponibles au CDI. Il ne vous reste plus qu'à les découvrir si ce n'est déjà fait !

 

 

Lire la suite

Publié dans #Livres & Lecture

Publié le 12 Juin 2018

Concours Algoréa : De très beaux parcours !

En prolongement du concours Castor Informatique, quelques élèves du collège se sont engagés dans le concours national Algoréa.

Trois d'entre eux, Lenaïg, Noévan et Lilian, ont participé aux trois premiers tours, accédant au fur et à mesure à des niveaux supérieurs. Bravo !

A l'issue du 3ème tour, Lenaïg et Noévan se sont classés respectivement 20ème et 4ème de leur catégorie. Ils ont atteint tous les deux le niveau bleu, niveau maximum, et sont qualifiés pour la demi-finale.

Tout le collège les félicite et est derrière eux pour les pousser vers la finale qui se déroulera à Paris !

Lire la suite

Rédigé par Collège Jules Ferry

Publié dans #Sciences

Publié le 5 Juin 2018

Les élèves du collège Jules-Ferry ont travaillé à partir des œuvres de Miles Hyman. L’artiste découvre la réalisation de Souleyman. Photo : Beatrice Le Grand, Ouest-France

Les élèves du collège Jules-Ferry ont travaillé à partir des œuvres de Miles Hyman. L’artiste découvre la réalisation de Souleyman. Photo : Beatrice Le Grand, Ouest-France

En réponse aux dessins de Miles Hyman exposés tout l'été à la chapelle des Ursulines, les élèves ont écrit, dessiné et réalisé des photos. Leur travail a donné lieu à une exposition dans le cloître du collège.

Avec Mme Coutant, leur professeure d'arts plastiques, les élèves ont créé des images entre réel et imaginaire ("Entre-deux mondes"), en écho à la série de dessins de la ville de Quimperlé de Miles Hyman.

En cours de français, Mme Thomas a demandé aux élèves de 3e4 de laisser leur imagination vagabonder en choisissant un dessin de Miles Hyman et en adoptant le mode d’expression écrite qui leur parlait : poème, nouvelle, article de presse, faits divers…

Les élèves d'ULIS2 de Mme Delande ont cherché dans Quimperlé les lieux des croquis de Miles Hyman afin de créer ensuite une image entre réel et imaginaire travaillée sur un logiciel de dessin.

L'exposition "Entre-deux mondes" a constitué une merveilleuse opportunité pour les élèves allophones de l'UPE2A (dispositif d'accueil et de soutien en français langue seconde) d'exprimer leur créativité et de livrer leur regard sur la ville de Quimperlé. Un regard entre deux mondes : celui d'où ils viennent et celui où ils vivent actuellement, où ils créent d'autres liens, où ils vivent de nouvelles expériences. C'est une vision neuve, élargie et enrichie par tant de lieux traversés, visités et rencontrés, que ces jeunes ont choisi d'exposer à leur tour, accompagnés par Mme Veillon, leur enseignante, et Mme Montaland, professeure documentaliste.

Nous avons rencontré Miles Hyman !
Nous avons rencontré Miles Hyman !
Nous avons rencontré Miles Hyman !
Nous avons rencontré Miles Hyman !
Nous avons rencontré Miles Hyman !
Nous avons rencontré Miles Hyman !
Miles Hyman découvre le texte de Candice. Photo : Le Télégramme

Miles Hyman découvre le texte de Candice. Photo : Le Télégramme

L'ancienne ville

 

Sous les ponts de Paris

À l'époque où tout n'était pas gris

Mes yeux, sans cesse, s’émerveillaient sur mon pays

 

La ville que j'ai connue

Avait entièrement disparue

Mon Paris, n'existait plus

 

Texte de Zoé

Dessin de Miles Hyman

Lire la suite

Publié le 30 Mai 2018

Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage
Les associations sportives du district UNSS de Rosporden en tournoi de plage

Bel après-midi au Pouldu

Mercredi 30 mai, les enseignants d'EPS des collèges publics de Quimperlé (Jules Ferry et La Villemarqué), Moëlan, Rosporden, Scaer, Bannalec, Pont-Aven et Concarneau (Sables Blancs et Porzou) proposaient à leurs élèves licenciés dans les associations sportives de se retrouver sur la plage de Bellangenais.

Cet après-midi dédié à la convivialité et au plaisir de la pratique sportive, a permis à 187 élèves de jouer au beach-volley, au sand ball et au soccer en mélangeant les catégories et les genres.

Avec le cross qui a rassemblé à l'automne tous ces établissements, cette journée est un temps fort différent dans la saison pour des élèves qui pratiquent habituellement des activités diverses : gymnastique, escalade, danse, futsal, gymnastique rythmique, futsal, , volley-ball, course d'orientation, badminton ou handball.

Lire la suite

Publié dans #Sport

Publié le 29 Mai 2018

Les élèves de 5ème ont appris et illustré des expressions idiomatiques en anglais, espagnol et anglais Ce travail a été présenté lors de la journée "Faites des langues" le 29 mai dernier. Bravo aux artistes !

Lire la suite

Publié le 23 Mai 2018

Les 3èmes 4 ont travaillé dans le cadre de l'EPI Anglais-Histoire sur la vie des Britanniques pendant la seconde guerre mondiale. Ils se sont mis dans la peau d'un personnage (soldat, enfant, femme, garde londonien...) et ont rédigé une lettre en leur nom à un proche.
 

Lire la suite

Publié le 20 Mai 2018

Au mois de mai, les élèves de l'AS Danse de Mme Marpeau, professeure d'EPS, ont été invitées à se produire dans le cadre des rencontres Festival Danse du Morbihan.

Voici la captation vidéo de leur spectacle :

Lire la suite

Publié dans #Sport

Publié le 18 Mai 2018

Les collégiens en compagnie de Iona Gauchet, de l’association Dibabus, en pleine répétition de «Klaxon», fable audio sur le harcèlement scolaire - photo : Ouest-France

Les collégiens en compagnie de Iona Gauchet, de l’association Dibabus, en pleine répétition de «Klaxon», fable audio sur le harcèlement scolaire - photo : Ouest-France

Source : Article de Jean-Marc Pinson, Ouest-France du vendredi 18 mai 2018

Dans une salle du collège Jules-Ferry, à Quimperlé, une quinzaine de collégiens sont au micro. Sous l’œil d’Amélie Llorca et de Iona Gauchet, de l’association Dibabus, et des animateurs du Point information jeunesse, ils enregistrent une fable qui n’en est pas une, sur le harcèlement à l’école.

Le physique, la vie amoureuse, le look, les jeunes sont parfois sans pitié entre eux. Les sarcasmes fusent. Répétés, cela devient du harcèlement, et la victime peut craquer. Un sujet délicat dont il faut parler. « Cela fait deux ans que nous travaillons sur le harcèlement scolaire, souligne Isabelle Dalongeville, principale adjointe du collège. Nous avons trente élèves, que nous nommons les sentinelles, chargés de repérer des situations et d’interpeller des adultes par la suite. »

Melissa est une sentinelle. « Plus jeune, j’ai été victime de harcèlement, donc j’ai voulu aider les autres. Cela me fait plaisir de participer au projet, je me sens utile si un élève vient me voir pour me parler. » Même écho du côté de Soledad : « C’est important d’en parler, de ne pas rester dans son coin. »

Dans le pays de Quimperlé, on a vu les choses en grand pour sensibiliser les jeunes sur le sujet. 700 élèves en ont parlé, des collégiens mais aussi des élèves de l’IME François-Huon de Quimperlé. « À partir d’un collectage de témoignages et de réflexions sur les situations rencontrées au quotidien, l’écriture d’une fable contemporaine a été entreprise, précise la principale adjointe du collège. Puis, cette fable a constitué une pièce audio théâtralisée. »

Les élèves ont travaillé dur. La voix, la posture, les émotions, le mouvement du corps. Après de nombreuses répétitions, ce vendredi, à la MJC de Trégunc, les élèves vont enregistrer l’émission de radio. Ils seront bien entourés, avec la webradio Sterenn, Radio Pikez, Radio Balises et l’association Paroles de jeunes.

Ces enregistrements seront restitués lundi 11 juin à Bannalec, le 12 et 13 juin à Quimperlé.Tous les élèves de 5e et le groupe de l’IME sont invités à participer à ces soirées ouvertes au public. « À chaque restitution il y aura la présence d’une radio, souligne Arnaud Caradec, animateur prévention au Point information jeunesse de Quimperlé communauté, qui enregistrera l’émission dans les conditions du direct, émission qui sera ensuite diffusée sur les ondes de cette radio. »

Lire la suite

Publié le 15 Mai 2018

Les élèves de l'ULIS2 mènent depuis le début de l'année un projet de construction de bacs de jardin. Ils ont élaboré un budget, puis ils ont présenté ce budget à Monsieur Mennessier, Le principal du collège, et à Monsieur Boleis, le gestionnaire, avant d'obtenir le matériel pour commencer les travaux. Ils espèrent pouvoir jardiner avant l'été mais ce sera sans doute pour la rentrée prochaine ! Voici leur compte-rendu :

"Depuis trois semaines, nous avons commencé la construction de bacs de jardin individuels. Pour en arriver là, nous avons du :

- mesurer le terrain et faire des maquettes en miniature

- calculer la quantité de bois

- lister le matériel nécessaire

- réaliser le bon de commande

 

 

 

 

 

 

 

Voici ce que nous faisons pour construire les bacs de jardin :

Photo n°1 : Mesurer des longueurs en utilisant un mètre

Photo n°2 : Tracer des perpendiculaires avec une équerre

Photo n°3 : Travailler en équipe

Photo n°4 : Être précis dans ses mesures et ses tracés

Photo n°5 : Apprendre à utiliser une scie à main en respectant des consignes de sécurité : une cale pour ne pas déraper, des gants, être concentré sur sa tâche, quelqu'un pour tenir la planche avec nous."

Les élèves de l'ULIS2 bricolent !
Les élèves de l'ULIS2 bricolent !
Les élèves de l'ULIS2 bricolent !
Les élèves de l'ULIS2 bricolent !
Les élèves de l'ULIS2 bricolent !

Lire la suite